SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Sécurité

Le Festival Mawazine se doit de trouver le bon équilibre entre l’esprit de célébration de la musique et d’ouverture offerts au spectateur et les impératifs de sécurité nécessaires au bon déroulement de l’événement. Des centaines de spécialistes de la sécurité sont employés et formés chaque année par le Festival pour assurer l’accueil et la sécurité des spectateurs, la sécurité des artistes et de l’ensemble du Festival.
Avec 2,5 millions de spectateurs l’an passé et un très grand nombre de participants étrangers dont beaucoup de célébrités, la sécurité est donc un paramètre incontournable du Festival et constitue sa première préoccupation. En raison de l’affluence grandissante que connaît la manifestation, avec des pics qui certains soirs dépassent les centaines de milliers de personnes, les organisateurs ont mis en place des conditions de sécurité très strictes qui répondent à des normes internationales.

La politique sécuritaire du Festival répond ainsi à une série de moyens précis dans des domaines variés (surveillance, vidéosurveillance, gardiennage, incendie, malveillance, sécurité rapprochée) qui tous tendent vers un même objectif : sécuriser au maximum les festivaliers et les accueillir dans des conditions optimales.

C’est pourquoi chaque site abrite un Poste de commandement de sécurité où se retrouve l’ensemble des autorités concernées. Relié au Poste de commandement central de sécurité à la Préfecture de Police de Rabat, chaque PC dispose de moyens de télécommunications et de vidéosurveillance autonome. Des caméras balaient en permanence l’ensemble des zones accessibles au public, ainsi que les zones techniques et avoisinantes. Equipées de dispositifs à visée laser, ces caméras possèdent une précision extrême et peuvent déceler le moindre objet suspect.

La sécurité physique des festivaliers est aussi assurée par des agents de sécurité privée répartis en fonction de l’importance de chaque scène. Ce sont eux qui contrôlent les entrées et les sorties des publics, ainsi que le respect des voies d’accès et la disponibilité permanente des issues de secours. Egalement présents, des agents de la sécurité publique contrôlent les réseaux routiers, les voies d’accès, ainsi que l’ensemble des zones susceptibles d’accueillir un trafic dense que ce soit sur les sites, mais aussi dans toute la ville de Rabat. Ces effectifs comprennent des policiers et des agents de la Sûreté Nationale (contre-émeutes), des forces auxiliaires, des services de la sécurité (déminage, brigade canine) et des agents de la protection civile. Ces derniers sont chargés de la mise en place de points médicalisés avancés sur chaque site, ainsi que de la présence en continue de camions d’intervention en cas d’urgence médicale ou autre.

Parce qu’assurer la sécurité d’un festival gratuit, qui se déroule en pleine ville, est une tâche particulièrement complexe, rien n’est laissé au hasard. En 2011, un listing de sites pouvant accueillir le Festival a été réalisé avec les autorités locales. Les sites sélectionnés ont été choisis après des sorties sur le terrain et l’analyse de différents paramètres dont des indications chiffrées relatives à la population, le nombre d’accès routiers et d’issues de secours, la présence de couloirs de circulation, etc.

Pour que le public assiste aux concerts dans les meilleures conditions, une étude de sécurité est également réalisée à chaque édition afin de garantir, en fonction des zones, les voies de circulation et les issues de secours.

L’ensemble du dispositif de sécurisation des espaces de circulation nécessite environ un mois de préparation. Ces études, ainsi que l’aménagement final ont été contrôlés et validés par un préventionniste expert dans la règlementation des lieux accueillant des publics : sécurité contre les incendies et les intempéries, présence et réactivité des postes de secours, accessibilité des personnes à mobilité réduite, etc. Chaque dossier fait également l’objet d’un second examen auprès de la Wilaya, de la Protection Civile et de La Direction générale de la sûreté nationale. Enfin, tout au long du festival, une autre société (experte dans le domaine de la sûreté) suit et contrôle la mise en place des dispositifs de sécurité. Résultat : conformes aux normes internationales, toutes les scènes de Mawazine peuvent accueillir le public dans des conditions optimales de sécurité.

En ce qui concerne les lieux en dehors des scènes, la Sureté Nationale réalise naturellement son travail de sécurisation des lieux public afin de garantir la tranquilité du citoyen.

Courtoisie, respect et patience de la part de tout un chacun facilitera la réussite de chaque soirée. Afin d’éviter le risque de perte ou de vols de vos effets personnels, il faut que le spectateur évite de venir au festival avec des objets de valeur.

Des écrans géants diffusent les concerts des Grandes Scènes et permettant de suivre ceux-ci dans de bonnes conditions. Ces écrans sont faits pour éviter au spectateur de se rapprocher trop près des scènes et donc éviter de bousculer ses voisins.
Par ailleurs, nous vous informons que nous sommes amenés à réaliser des captations vidéo pendant les concerts pour des utilisations immédiates (diffusion sur les écrans géants), ultérieures (enregistrement de prestations scéniques des artistes et diffusion des images de public) ou de sécurité (prévention des mouvements de foule).
En cas de mouvement de foule durant un concert, n’essayez pas de résister à la poussée, mais éloignez-vous progressivement des spectateurs créant ce mouvement. La pression peut être très forte aux premiers rangs du public. N’y venez pas avec de jeunes enfants, et pensez à vous hydrater régulièrement. En cas d’incident, conformez-vous aux instructions des organisateurs.

© Copyright 2017 Association Maroc Cultures.