L’artiste multi-primé Jean Wyclef sera en concert à l’OLM-Souissi le 22 mai 2016.

Rabat, le 31 mars 2016 – Pour sa deuxième apparition au Maroc, l’Association Maroc Cultures est heureuse d’accueillir l’une des plus grandes stars de la musique actuelle en la personne de Jean Wyclef. Acteur incontournable du hip-hop mondial et militant de la première heure, l’artiste haïtien incarne les valeurs d’ouverture et de conscience multiculturelle défendues par Mawazine depuis sa création.

Jean Wyclef a vendu davantage de disques – avec les Fugees, en solo et à travers ses créations pour des artistes du monde entier – que n’importe qui saurait en rêver aujourd’hui.

Il possède assez de tubes dans sa discographie pour tenir en haleine une audience des heures durant. Son concert promet d’ores et déjà de marquer l’histoire de Mawazine !

La musique que Jean Wyclef a écrit, réalisé et produit – à la fois comme superstar en solo et en tant que fondateur et leader des Fugees – est depuis plus de deux décennies une source d’inspiration unique dans le monde de la musique. Et cela depuis 1996, année au cours de laquelle The Fugees sortent l’album The Score, aujourd’hui certifié six fois disque de platine. Enregistré dans la cave de l’oncle de Wyclef, dans le New Jersey, le disque prend la tête des charts et est à l’origine d’une série de singles aux succès planétaires, dont l’indélébile reprise de la ballade Killing Me Softly.

A la suite de ce chef d’oeuvre, l’enfant prodige Wyclef, doté d’une richesse d’influences allant du jazz au rock en passant par le classique et le reggae, a su renouveler son style et rester au sommet à travers une carrière d’artiste en solo et de producteur, dont le travail a attiré un éventail de célébrités venues des univers pop, country, folk, disco, latino et électro.

En 2006, dix ans après The Score, le single Hips Don’t Lie, enregistré en duo avec Shakira, confirme la place au sommet que tient déjà Wyclef. Le blockbuster se classe numéro un dans plus de 20 pays, dont les Etats-Unis, couronnant un parcours musical quasi sans précédent dans l’histoire moderne. Après avoir révolutionné le son hip hop dans les années 1990, Jean Wyclef se lance dans une carrière de producteur pour d’autres artistes de renom, de Whitney Houston à Cypress Hill en passant par Santana pour qui il a réalisé le tubesque Maria, Maria, classé numéro un à sa sortie.

Wyclef a ainsi été récompensé pour sa créativité et son esprit d’aventure par trois Grammy Awards ainsi que par le magazine Rolling Stone, qui l’a classé dans son Top 50 des acteurs de l’histoire du hip hop. Wyclef est également l’un des rares à avoir collaboré avec autant des légendes, parmi lesquelles Michael Jackson, Queen, Mick Jagger, Paul Simon, Earth, Wind & Fire, Kenny Rogers, Tom Jones… Il a aussi su garder une oreille attentive aux nouveaux talents en contribuant, notamment, à lancer Beyoncé avec le single No, No, No des Destiny’s Child’s.

" />
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Actualités

© Copyright 2018 Association Maroc Cultures.