La star américaine d’origine cubaine Pitbull se produira pour la seconde fois sur la scène de l’OLM-Souissi vendredi 27 mai 2016.

Rabat, le 19 avril 2016 – Quatre ans après son concert mémorable lors de la 12e édition du festival Mawazine Rythmes du Monde, l’Association Maroc Cultures est heureuse d’accueillir une nouvelle fois Pitbull à l’occasion de sa seconde prestation dans le Royaume.

Armando Christian Pérez, mondialement connu sous le nom de Pitbull, est partout et ne s’arrête jamais : numéro 1 dans plus de 15 pays, cumulant 8 milliards de vues sur YouTube et VEVO, plus de 3 milliards de titres joués sur Spotify, 70 millions de singles et 6 millions d’albums vendus… Son travail incessant lui a permis de devenir une superstar primée aux Grammy Awards, un entrepreneur visionnaire, un expert de la mode et un acteur à succès. Sur les médias sociaux, Pitbull parle à 90 millions de personnes par jour et correspondant avec plusieurs réseaux de télévision. Aussi connu sous les noms de « M. 305 » et « M.

Worldwide », il est aussi omniprésent que Google et Microsoft, préparant cette année la sortie de son dixième album, Climate Change.

Difficile de se figurer que le natif de Miami, né de parents expatriés cubano-américains, a transformé le négatif en positif et est devenu l’un des plus grands artistes et hommes d’affaires du monde… mais c’est pourtant exactement ce qu’il a accompli !

Après ses études secondaires, Pitbull concentre toute son attention sur la musique et enregistre
une série de mixtapes. Mêlant le hip-hop avec le swing cubain, les saveurs de la pop et les beats du reggaeton, Pitbull créé un style qui n’appartient qu’à lui. Ses premiers succès émergent avec ses premiers albums, M.I.A.M.I en 2004, El Mariel en 2006 et The Boatlift en 2007.

En hommage à son père, il livre son premier album en langue espagnole, Armando, en 2010. Il écume la route et pose le pied partout, de l’Asie à l’Amérique du Sud, en passant par l’Europe et les États-Unis.

L’ascension de Pitbull franchit une nouvelle étape en 2011 avec Planet Pit, qui débute à la 7e place du Billboard Top 200 et donne naissance à l’une des “meilleures ventes de singles de tous les temps” : Give Me Everything [feat. Ne-Yo, Afrojack & Nayer]. Cet hymne sera son premier titre à atteindre la tête du Hot Billboard 100, obtenant cinq disques de platine et se vendant à plus de 8 millions d’unités dans le monde. Pitbull confirme dès lors son statut de superstar, jouant à guichets fermés dans les stades des cinq continents.

L’EP Meltdown (2013) livre Timber [feat. Ke$ha], numéro 1 du Hot Billboard 100 pendant trois semaines, six fois disque de platine avec des ventes mondiales cumulées qui dépassent les 8 millions de dollars USD, positionnant le titre comme “la sixième chanson la plus vendue de l’année.” L’année suivante, Globalization contient le titre Fireball [feat. John Ryan] et le disque de platine Time of Our Lives [feat. Ne-Yo]. Gardant toujours à l’esprit ses origines, le deuxième album en langue espagnole de Pitbull, Dale, reprend certains de ses plus grands hits, dont les disques d’or Piensas et El Taxi et le disque de platine Como Yo Le Doy, qui cumule plus de 100 millions de vues sur VEVO.

" />
SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI

Actualités

© Copyright 2018 Association Maroc Cultures.